Jeu d'intérieur, motricité fine

ACTIVITÉ INTERIEUR, PRÉVENTION DES CHUTES ET MOTRICITÉ FINE

Un peu comme les sports cérébraux, les jeux sont excellents pour entretenir le cerveau, ils accentuent la rapidité de réflexion et entretiennent la mémoire. Elles permettent aussi aux seniors de se sociabiliser et de reprendre confiance en soi en développant les relations sociales et l’entretien cérébral. Les bienfaits des jeux, que ce soit seule ou à plusieurs, sont important dans le quotidien des seniors car ils stimulent la mémoire, éveillent l’attention et la concentration, ils font travailler la prise de parole, mobilisent leurs sens et affinent leurs dextérités. Les niveaux de difficultés sont adaptables à chacun.

Les activités et animations proposées en EHPAD ont une dimension thérapeutique. Elles sont mises en place par un ou plusieurs animateurs, présents quelques jours par semaine, ou par l’équipe soignante.

Ils s’assurent ensemble l'organisation d'animations adaptées aux capacités, à l’état de santé, a l’autonomie de chacune des personnes âgées de l’EHPAD. Pour des personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer ou assimilées, les activités physiques ou cérébrales sont fondamentales. L’équipe soignante privilégie des activités valorisantes et relaxantes qui aident à améliorer leurs capacités cognitives et peuvent ralentir la progression de la maladie.

Les activités manuelles sont excellentes pour réduire le stress, favoriser la confiance en soi et stimuler le cerveau des aînés.

Les travaux manuels ont pour avantages de diminuer le stress : pratiquer des activités manuelles permettrait de faire baisser le taux de cortisol (hormone du stress) ; d’entretenir sa bonne humeur : parvenir à fabriquer quelque chose soi-même est toujours source de satisfaction et contribue à renforcer la confiance en soi ; limiter les pertes de mémoire chez le senior : des activités stimulerait la création de connexions neuronales. Il est notamment recommandé pour lutter contre les troubles cognitifs liés à la maladie d'Alzheimer et entraîner la motricité fine.

 

Les personnes âgées sont plus susceptibles de chuter dans la vie de tous les jours et d’en subir les conséquences autant physiques que psychologiques et médico-sociales. Il existe des moyens de prévention afin d’aider les seniors à assurer leur propre sécurité.

Les effets du vieillissement ont des répercussions sur l’équilibre, la marche, ainsi que sur les capacités physiques et sensorielles.

 

Les chutes sont fréquentes et concernent chaque année 30% des plus de 65 ans vivant à domicile.

Les dispositifs de prévention dédiés aux seniors (les + de 65 ans) visent à acquérir plus d’autonomie dans la vie de tous les jours afin d’éviter les chutes. Cela passe par des actions concrètes telles que travailler l’équilibre, mieux appréhender les traitements médicamenteux et savoir reconnaître les facteurs de risque de chute. Des ateliers d'équilibre sont mis en place pour prévenir la dépendance, diminuer le risque de chute et ses conséquences. Ils stimulent les grandes fonctions : Ostéoarticulaire, musculaire, cardio-respiratoire et la motricité. Pratiquer régulièrement ses exercices favorise une meilleure appréhension de son corps et de ses capacités.

 

Elle permet de rester physiquement actif en renforçant ses muscles, son système cardiovasculaire et ses articulations, tout en apprenant à respirer durant un effort modéré. Peu fatigante, elle fait prendre conscience de son corps, en travaillant sa mobilité et sa coordination sans risque de blessure.

 

C’est pourquoi Acodis vous propose sa gamme de jeux extérieurs afin d’exercer la motricité fine de nos seniors mais aussi de les aider à retrouver de l’autonomie dans leurs mouvements et dans leurs réflexions.

par page
Résultats 1 - 12 sur 21.